publicité

Comment la pub native va sauver internet ?


Savez-vous que la pub native est le meilleur format de publicité en ligne aujourd’hui ? Est-ce que vous savez pourquoi ? Cet article va vous aider à y voir plus clair.

La pub native est définie par l’IAB (International Advertising Board) comme un format de publicité payante où l’expérience pub suit la forme naturelle et les fonctions de l’expérience utilisateur dans laquelle la publicité est insérée.

L’IAB définit 6 formats de pub native dont les 4 principaux sont les suivants :

  • In-feed : la pub est insérée dans le fil d’actualité de l’utilisateur. Pensez à Facebook, Instagram ou encore LinkedIn.
  • Paid Search : la pub est insérée dans les résultats de recherche comme sur Google, Bing ou encore Yahoo.
  • Widget de recommandation : généralement situé en bas d’un article de presse ou sur un site ecommerce pour vous recommander les articles similaires. Les exemples ici sont Amazon ou Le Monde.
  • Les listes promues : la pub est insérée au milieu d’une liste de produits comme on peut le retrouver sur LeBonCoin ou SeLoger par exemple.

Le format le plus populaire de pub native est le format « in-feed » que nous pouvons retrouver sur tous les réseaux sociaux.

instagram pub native

Maintenant que vous savez ce qu’est la pub native, il est temps de regarder comment ce format va sauver internet !

Pourquoi devriez-vous être concerné par la publicité en ligne ? 🦄

Avant de parler de la publicité native, nous devons parler de la publicité en général.

Une des choses que nous aimons tous à propos d’internet est de pouvoir accéder à du contenu de qualité, rédigé par des personnes brillantes, gratuitement. Pensez aux années 70 ou 80 quand pour s’instruire sur un sujet le seul moyen était d’acheter un livre ou de passer des heures à la bibliothèque municipale. Internet a révolutionné notre façon de s’instruire et de consommer de l’information.

Aujourd’hui, le seul moyen de garder ce contenu gratuit pour les lecteurs tout en rémunérant les éditeurs est d’afficher de la publicité. Cela permet de payer les rédacteurs et donc de continuer à produire du contenu de qualité. Si vous utilisez un adblocker, pensez que vous privez ces rédacteurs de la rémunération dont ils ont besoin pour pouvoir vivre de leur métier et donc continuer à produire qualitativement et non quantitavement.

Cependant, je pense que nous sommes tous d’accord pour dire qu’avoir une popup qui s’affiche en pleine lecture ou avoir une pub clignotante sur le côté d’un article est une catastrophe en terme d’expérience utilisateur et devrait être interdit. Chez Kelarga, nous pensons que c’est la principale raison pour laquelle un internaute installe un adblocker.

mauvaise pub

Et c’est exactement pour cela que la pub native est le meilleur format publicitaire. Ce format ne vient pas casser l’expérience utilisateur lors de la navigation de l’internaute et par conséquent ne le gêne pas dans son accès au contenu tout en rémunérant l’éditeur et le rédacteur.

C’est pour cette raison que, chez Kelarga, nous ne travaillons que sur ce type de formats, nous ne voulons pas associer les marques de nos clients avec une expérience désagréable pour l’internaute.

Pourquoi la pub native est-elle meilleure que la publicité en ligne classique ? 🏆

1. La publicité native est mieux pour les utilisateurs

La pub native est une forme non intrusive de publicité qui ne disrupte pas l’expérience utilisateur car elle se mêle au contenu de l’éditeur. De cette façon, la publicité native n’interrompt pas l’utilisateur quand il profite du contenu sur le site de l’éditeur.

happy user pub native

D’un point de vue sécurité face aux virus et arnaques, la publicité native se distingue aussi de la publicité traditionnelle. Aujourd’hui les risques viennent de deux principales sources sur lesquelles l’éditeur n’a aucun contrôle à priori (et un léger contrôle à posteriori) : des tags javascripts de tiers et des créa programmatiques qui font des redirects. Avec les bons outils, la publicité native peut régler ces problèmes de sécurité en redonnant le contrôle total aux éditeurs. En effet, les acheteurs (annonceurs, agences web, trading desk et DSP) fournissent tous les éléments créatifs dans séparément et dans un template (custom ou compatible openRTB) définit par l’éditeur.

2. La pub native est mieux pour les marques

D’après un sondage IPG et Sharethrough, les publicités native sont meilleures pour les marques car l’attention visuelle des utilisateurs est bien supérieure aux bannières publicitaires classiques (+53%)

L’étude montre aussi que les utilisateurs exposés à de la publicité présentée de manière native sur un site ont plus d’affinité pour la marqué promue (+9%) et sont plus intéressés pour acheter des produits de cette marque (+18%).

don drapper gif annonceurs contents

Une fois ces chiffres en tête et avec la bonne stratégie digitale, la publicité native peut être le premier canal d’acquisition en terme de ROI et de volume pour les annonceurs.

3. La pub native est mieux pour les éditeurs

Si vous avez lu les 2 paragraphes précédent, vous devriez déjà savoir pourquoi la publicité native est également meilleure pour les éditeurs.

En proposant de la publicité native sur leur site, les éditeurs arrêteront de disrupter l’expérience de leurs utilisateurs. Ces derniers se sentiront donc moins agressés par les publicités et installeront donc moins volontiers un adblock. De plus, s’ils sont moins ennuyés par la publicité, ils seront plus enclin à revenir régulièrement sur le site générant de ce fait plus d’impressions publicitaires et au final plus de revenus pour l’éditeur.

Comme les publicités natives génèrent de meilleures performances pour les annonceurs, elles seront plus enclines à payer des CPM plus élevés pour ces emplacements générant, encore une fois, plus de revenus pour les éditeurs. Il faut aussi prendre en compte que la pub native va devenir incontournable pour les éditeurs puisque les investissements vers ce types de formats vont continuer à croître pour atteindre 36 milliards de dollars en 2021 aux US (74% de toutes les dépenses publicitaires).

éditeurs pub native

La pub native va renforcer les relations entre les éditeurs et leur audience en améliorant l’expérience utilisateur des internautes. Elle va également apporter un trafic plus qualifié vers les sites des annonceurs. Cela va créer un cercle vertueux qui saura sauver internet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *